samedi 17 octobre 2015

NEPAL ACTION: Changement de stratégie. Trois tonnes à la place de 400 kilos.

J-1 avant départ et beaucoup d'autres changements depuis mon dernier article.
J’écrivais le 22 mai dernier sur ce blog, que je préférais payer une dizaine de porteurs que de dépenser de l'argent dans le transport par hélico. La situation actuelle nous à fait voir les choses autrement.
Aujourd'hui, avec le blocus indien sur le carburant et de nombreuses denrées alimentaires, les vacances scolaires avancées, beaucoup de fonctionnaires en congés, des bureaux fermés et les fêtes de dasain, nous avons été obligés de revoir notre stratégie en urgence.
Chrystelle, moi, Pradip le guide et cinq porteurs, partirons lundi 19 au matin  pour une longue journée en bus local (si on en trouve un) qui nous mènera à Arughat, gros village en fin de route.
Le lendemain, nous en repartirons chargés de 40 kilos de vêtements, de plusieurs kgs de viande séchée, notre nourriture et nos tentes. Nous mettrons quatre jours pour arriver au village de SARSIM. C'est un gros village à trois heures de marche du sentier du Manaslu. Les touristes ne passent jamais par ce village et ils en ignorent même son existence.Le 23 oct l'assistant guide partira de Katmandou avec un camion chargé de 3 tonnes de nourriture composé de: 1500 kg de riz, 400 kg de sel, 400 litres d'huile et 700 kg de lentilles. Le 24, Suraj rejoindra Arughat en hélico et fera plusieurs rotation pour nous héliporter le chargement. L'instituteur du village sera là avec un listing des familles et nous aidera à répartir l'ensemble des dons. Nous espérons les trois autres jours, pouvoir aider les villageois à la reconstruction de leur maison.Le retour est prévu en quatre jours de marche et un jour de bus local, comme à l'allée. A Katmandou, nous en profiterons pour aller rendre visite à la petite Tserin Youden que l'association  fait scolariser dans une grande école de la ville.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire